Notes d’Arménie : concert de Sophie Arsénian et Philippe Alaire, piano

Dimanche 16 décembre, 19h30, entrée 8 euros, tarif réduit 6 euros ;
Dans le cadre de la soirée Arménie.

L’Arménie, terre de souffrance et de culture inspire Sophie Arsénian et Philippe Alaire. Les deux pianistes sont allés à la rencontre de ce pays grave et authentique. Ils en ont rapporté des impressions profondes et inoubliables. Ils ont recherché dans la culture musicale de ce pays des partitions qui n’ont, pour certaines, jamais été interprétées en Occident. Ils en distilleront dans leur concert quelques précieux échantillons, à quatre mains et en solo, dans un dialogue ininterrompu au service d’une musique d’une grande profondeur, d’une rare intensité et d’une infinie poésie… L’émotion à fleur de peau…

Russies étonnantes

En janvier 1995, les deux pianistes nantais Sophie ARSENIAN et Philippe ALAIRE décident de s’associer et de travailler en duo. Leur projet artistique est double : explorer tous azimuts l’immense répertoire du piano (en particulier à quatre mains) tout en cherchant à acquérir, à travers le développement de leur complicité musicale, une véritable identité de groupe.

Le duo, depuis sa création, multiplie les expériences et développe une importante activité de concerts : très attaché à la vie culturelle de sa région, il en est un acteur incontournable, mais se produit également dans toute la France (Strasbourg, Toulouse, Paris, Tours, Angoulême, Lorient, Montpellier, Cherbourg, etc…) et à l’étranger (Allemagne, Belgique, Arménie…) La profonde originalité de ce duo tient dans le travail de recherche effectué par ses deux protagonistes, à la découverte de répertoires peu explorés, ainsi que dans la réflexion constante qu’ils mènent sur la forme donnée à leurs concerts.

Ainsi, les ballets de Stravinsky et plus généralement la musique russe, de Rachmaninov à Denissov, l’intégrale des sonates pour piano à 4 mains de Mozart, la musique française de Satie, Debussy et Ravel, font partie du répertoire qu’ils visitent régulièrement. Leur découverte en 2004 des richesses de la musique arménienne leur ouvre un champ d’exploration nouveau et extraordinaire. Leur volonté de diffuser les beautés de cette musique, souvent inédite en occident, leur lien constant avec des musiciens arméniens, leur collaboration avec le doudoukiste Araïk Bartikian et le grand compositeur Vahram Babayan, élève de Chostakovitch, enrichissent leur travail d’une dimension supplémentaire…

Une des grandes forces du duo tient également dans le rapport d’intimité qu’il installe avec ses auditeurs : par leur prise de parole simple et directe, la construction des programmes qu’ils proposent, l’association avec d’autres formes d’expression artistique (peinture, littérature…), le développement de concerts à domicile, la mise en valeur de la musique par l’éclairage, les deux musiciens savent établir une proximité suscitant attention, concentration et implication de leur public.

Associée à leur haute exigence pianistique et artistique, cette qualité de communication fait de chacune de leurs prestations un moment privilégié d’échange à travers la musique…
Leur participation à la Folle Journée de Nantes en 2012 et 2013 marque une étape importante dans la reconnaissance de leur travail.
Le duo a enregistré 4 CD, dont le dernier, « Notes d’Arménie », est paru en 2010 chez Coriolan, ainsi qu’un DVD sur « Pétrouchka » de Stravinsky.

Contact : 06 65 55 24 04 06 31 51 16 82 formule.duo@free.fr https://arsenianalaire.wordpress.com